Moteurs et solutions pneumatiques 

Une solution sur mesure pour les moteurs pneumatiques à basse vitesse

Bruno Martin
by Bruno Martin on 11 juil. 2016 18:36:39

Certaines applications utilisant les moteurs pneumatiques nécessitent de la précision dans le positionnement et/ou une basse vitesse de rotation. Prenons par exemple les applications de manœuvre de vannes. Si vous ouvrez ou fermez une vanne trop rapidement, vous risquez de faire éclater la canalisation. Ou encore les applications de levage, dans lesquelles des charges lourdes doivent être soulevées, déplacées et abaissées très précautionneusement.

Vitesse de rotation de 1 tr/min pour l'industrie nucléaire

Les motoréducteurs pneumatiques réduisent la vitesse de rotation en utilisant un engrenage planétaire. Cependant, réduire la vitesse a pour effet d’augmenter le couple, nous devons donc chercher à réguler le couple afin de protéger le moteur et, de façon plus importante, la machine du client et la personne qui l’utilise !

Nous avons rencontré ce problème pour la première fois en travaillant avec un client de l’industrie nucléaire. L’entreprise avait besoin d’un moteur avec une vitesse de rotation de 1 tr/min (ce qui nécessite une réduction très importante) pour une utilisation spécifique. Cela signifiait que nous devions trouver comment contrôler le couple, mais sans installer un grand et lourd boîtier de transmission qui serait habituellement nécessaire pour réaliser cela. Nous avons trouvé une solution en incorporant un petit limiteur de couple dans le moteur.

Forte de cette expérience, notre équipe a conçu une large gamme de limiteurs de couple qui peuvent être adaptés et utilisés dans des combinaisons illimitées pour répondre aux besoins de nos clients. Nous avons deux systèmes différents :

#1  Petit limiteur de couple

Un petit limiteur de couple qui est placé au milieu du moteur pneumatique comme une pièce à part entière. En l’intégrant entre la partie pneumatique et le boîtier de transmissions, on agit sur un avant la réduction, donc sur un couple encore faible que l’on peut facilement limiter. L’avantage de cette option est que le moteur est plus léger, adapté pour une utilisation dans des espaces réduits.

#2  Grand limiteur de couple

Le deuxième est un limiteur de couple plus grand, qui est en fait un module séparé que l’utilisateur ajoute à l’extrémité de son moteur « standard ». Ce système peut donc être utilisé sur plusieurs moteurs, comme un accessoire. Comme il agit sur des couples plus importants (à la sortie du moteur), il est par contre plus solide donc plus gros et plus lourd et convient à des utilisations non portables et là où il n’y a pas de contraintes de place.

Un avantage supplémentaire des limiteurs de couple Modec est que vous pouvez soit opter pour un limiteur qui va « débrayer » le moteur une fois que le couple prédéfini est atteint, soit choisir un limiteur qui envoie un signal lorsque la limite est atteinte, vous donnant l’option de stopper le moteur ou de toute autre action (par exemple, changer le sens de rotation, ou changer la pression d’alimentation).

Vitesse basse pour l'industrie de fabrication de vannes, l'industrie aéronautique, l'industrie chimique

Nous avons des clients utilisant nos moteurs à basse vitesse dans l’industrie française de la fabrication de vannes et dans l’industrie aéronautique (pour les convoyeurs lents), dans des chimiques en Chine, ainsi que pour une entreprise majeure de fourniture d’eau en France. Étant donné que tous les secteurs auront des exigences différentes, nous préférons travailler individuellement avec nos clients afin de concevoir et de construire sur mesure des moteurs pneumatiques à basse vitesse qui satisferont leurs besoins spécifiques.

N’hésitez pas à nous contacter afin de découvrir ce que nous pouvons pour vous. En attendant, vous pouvez télécharger notre catalogue gratuitement, ou consulter nos études de cas :  

 

Nouveau call-to-action

spacer

Laissez un commentaire

Etudes de cas : 4 applications de moteurs pneumatiques

LIRE UNE ETUDE DE CAS

Abonnement au blog