Moteurs et solutions pneumatiques 

Trucs et astuces pour mesurer le couple d'un moteur pneumatique !

Noemie Michelon
by Noemie Michelon on 6 juil. 2017 07:00:00

Savoir quelle est la valeur du couple nécessaire à votre application est indispensable pour choisir le bon moteur pneumatique, mais il n’est pas toujours facile de mesurer ce couple, sachant qu’il existe différents facteurs à prendre en compte !

Ceci dit, il y a quelques moyens qui peuvent vous aider à réaliser une mesure assez précise…

Quelle sera l’utilité du moteur ?

La première chose à prendre en compte est le type de travail qui va être demandé au moteur. Ceci est primordial pour choisir le bon moteur !

A quoi va servir le moteur? Partons de l’application, ensuite il suffit de dérouler le fil.

Si vous voulez un moteur pneumatique pour des applications de levage, comme un treuil, vous devez vous assurer que le poids pourra effectivement être soulevé. Vérifiez alors les dimensions des mécanismes et des poulies dans le système et à partir de ce point, il s’agit simplement d’effectuer un calcul !

D’une autre façon, si le moteur doit être utilisé pour ouvrir ou fermer un système, considérez d’abord si le système peut être manipulé à la main ou non. Si c’est possible, alors il est assez facile d’estimer le couple appliqué manuellement par un opérateur. Cette indication va permettre de définir le couple attendu pour le moteur.

S’il s’agit de remplacer un moteur existant, observez le dimensionnement de l’arbre de sortie du moteur. Cela vous donnera une idée du couple nécessaire. Par exemple, si le diamètre de l’arbre  est de 10 mm, vous vous ne pourrez certainement pas appliquer un couple de 1000 Nm ! De même, la taille de la boite de vitesse du moteur fournit des informations clés concernant la force que la boite de vitesse peut supporter.

Couple nécessaire VS couple maximal

Il est important de garder en tête qu’il y a deux couples qui interviennent dans l’équation – le couple nécessaire à l’application et le couple maximal que le moteur pneumatique peut fournir.

Le moteur n’aura pas forcément besoin de fournir un couple élevé dans le fonctionnement normal de l’application, par exemple pour mélanger de la peinture. Cependant, si pour une raison l’outil mélangeant la peinture se bloque, alors le couple appliqué sera égal au couple maximal du moteur.

Si ce scénario arrive, vous aurez besoin d’un système capable de résister au couple maximum du moteur afin d’éviter que votre équipement ne soit endommagé et pour empêcher les risques de blessure à votre opérateur.

De même, si vous voulez une vitesse très faible, vous choisirez un moteur avec un fort ratio de réduction et par conséquent avec un couple maximum important, il est donc nécessaire de prendre des mesures afin de protéger les équipement. L’une des solutions serait d’insérer une sorte de « fusible mécanique » entre le moteur et la machine, qui peut être remplacé facilement et qui est destiné à protéger les équipements cas de couple trop important.

Autres options

Vous pouvez également mesurer le couple statique en utilisant une simple clé dynamométrique.

Chez modec, nous avons un banc de test que nous pouvons utiliser pour calculer la valeur du couple de votre moteur. C’est un processus relativement simple, n’hésitez pas à nous demander !

Nouveau call-to-action

spacer

Laissez un commentaire

Etudes de cas : 4 applications de moteurs pneumatiques

LIRE UNE ETUDE DE CAS

Abonnement au blog