Moteurs & solutions pneumatiques

Choisir un sujet

3 facteurs qui influencent votre choix selon l’utilisation finale du moteur pneumatique

Bruno Martin
by Bruno Martin on 15 nov. 2016 09:05:00

Vous avez sélectionné un moteur – ou très probablement une liste restreinte de moteurs – capable de remplir la tâche demandée en vous basant sur l’équation puissance/couple/vitesse. Vous devez à présent prendre en compte d’autres facteurs et paramètres qui pourraient avoir un impact (parfois prépondérant) sur la performance effective réelle.

Comme le veut le proverbe, le diable se cache dans les détails, vous devez faire en sorte que tout se passe au mieux entre vous et votre moteur et que cette relation dure le plus longtemps possible !

Voici différents facteurs qui peuvent affecter votre décision finale en fonction de l’utilisation spécifique à laquelle vous destinez votre moteur ainsi que de vos préférences :

# Couple de calage

Le couple de calage correspond au niveau de couple auquel le moteur s’arrêtera ou calera. Il est important de prendre en compte cette donnée si vous voulez être certains que votre moteur sera capable de fournir au minimum un certain couple (pour assurer un serrage, un blocage ou une tension minimale), ou inversement, si vous voulez être certain que votre moteur cale avant d’atteindre un certain niveau qui serait dommageable au système dans lequel il est intégré (risque de casse de matériel).
Dans ce dernier cas, vous pouvez utilisez un limiteur de couple si vous voulez que le moteur s’arrête lorsqu’il atteint une limite précise. Dans certains cas, seul le couple de calage est important. La vitesse ne l’est pas, voire n’est pas souhaitée. Il convient alors dans le choix du moteur de choisir d’abord le couple de calage, indépendamment de la puissance.
Dans un tel cas, on choisira dans la gamme « Heavy duty » le moteur le moins puissant capable d’atteindre le couple de calage souhaité.

schema_stall_torque.png

Vous voulez bénéficier d’un couple maximal : assurez-vous que le moteur pneumatique s’arrêtera à une charge donnée.

Le moteur 1 peut atteindre un couple supérieur au maximum autorisé
Le moteur 2 calera avant d’atteindre le couple maximal autorisé
-> Le moteur 2 est le meilleur choix 

schema_minimum_stall_torque.png

Vous voulez bénéficier d’un couple minimal : assurez-vous que le moteur pneumatique puisse supporter une charge donnée.

Le moteur 1 peut atteindre le couple requis.
Le moteur 2 calera avant d’atteindre le couple requis
-> Le moteur 1 est le meilleur choix

Téléchargez le guide : Bien choisir son   moteur en fonction de la situation

# Couple de démarrage

Le couple de démarrage est le couple maximal qui peut être appliqué à un moteur au moment du démarrage. C’est un élément qui peut être essentiel notamment lorsque votre moteur doit démarrer en charge, comme dans le cas d’une grue par exemple.

 

schema_starting_torque.png

P2 > P1 le moteur 2 semble être le meilleur choix
Le moteur 2 ne peut pas fournir le couple de démarrage requis
-> le moteur 1 est le meilleur choix

# Consommation d’air réduite

Dans certaines circonstances, il est possible que votre source d’air comprimé soit limitée en débit. Dans ce cas, réduire la quantité d’air consommée par votre moteur devient une priorité. Le niveau de consommation d’air est lié à la vitesse de rotation, il est maximal lorsque le moteur tourne « à vide ».

schema_reduce_air_consumption.png

Pour la vitesse de sortie et le couple donnés, la partie pneumatique du moteur 1 fonctionnera à une vitesse plus rapide que le moteur 2, consommant donc plus d’air.
-> Le moteur 2 est le meilleur choix

Recherche d’une consommation d’air réduite :

  • Dans certains cas, l’air disponible est un facteur critique
  • La consommation d’air dépend de la vitesse

En synthèse :

Le positionnement du point de fonctionnement demandé par l’application à un moteur par rapport à son point de fonctionnement optimal va déterminer des avantages et des inconvénients dont il faut tenir compte pour le choix.

schema_advantages.png

Nouveau call-to-action

 

spacer

Nos derniers blogs :

Laissez un commentaire

Etudes de cas : 4 applications de moteurs pneumatiques

LIRE UNE ETUDE DE CAS

Abonnement au blog