Moteurs & solutions pneumatiques

Choisir un sujet

Les différents types de moteurs pneumatiques

Pierre-Yves Cote
by Pierre-Yves Cote on 7 mai 2018 11:41:56

La majorité des moteurs pneumatiques sont de trois types : à palettes, à pistons ou à engrenages. Ils présentent tous des caractéristiques différentes.

Moteurs pneumatiques à palettes

Les moteurs pneumatiques à palettes sont constitués d’un cylindre appelé stator contenant un rotor excentré et fermé à ses deux extrémités par deux flasques. L’espace ainsi créé entre le stator et le rotor est en forme de croissant. Le rotor est doté d’encoches dans lesquelles vont évoluer librement des palettes. L’air comprimé approvisionne le moteur par l’un des fonds et s’échappe par une ouverture dans le cylindre. Pour que le démarrage s’effectue correctement, l’air s’infiltre d’abord sous les palettes et les pousse contre la paroi intérieure du cylindre. Une fois le moteur lancé, la force centrifuge prend le relais.  

Les moteurs pneumatiques à palettes présentent l’avantage d’être de conception simple. Leur maintenance est facilitée car ils sont aisément démontable et les pièces d’usures (filtres, palettes, ..) ont un faible coût.

Ce type de moteur est le plus utilisé : compact, économique et simple il s’intègre parfaitement à de nombreuses applications dans différents secteurs d’activités telles que les industries alimentaires, agricoles, pétrochimiques ou encore nucléaires.

Les moteurs pneumatiques à palettes fonctionnent avec de l’air propre, filtré et correctement lubrifié. Si l’application le requiert, il est possible d’utiliser un moteur avec une conception spécifique qui permet une utilisation sans lubrification.

Les moteurs à palettes tournent à des vitesses plus élevées et développent plus de puissance par rapport à leur poids que les moteurs à pistons. Cependant, ils possèdent un couple de démarrage moins effectif. Les moteurs à palettes sont plus légers et moins chers que les moteurs à pistons, pour une même puissance.

Moteurs pneumatiques à pistons

Les moteurs pneumatiques à pistons possèdent de 4 à 6 cylindres. La puissance se développe grâce à la pression retenue dans chaque cylindre. Ils travaillent à des révolutions plus basses que les moteurs à palettes. Leur couple de démarrage est haut et ils possèdent un bon contrôle de leur vitesse. Ils sont employés pour des travaux à basses vitesses avec de grandes charges. Les pistons peuvent être axiaux ou radiaux.

Ce principe de fonctionnement permet d’avoir des moteurs qui tournent à faible vitesse tout en fournissant un couple important.

Moteurs pneumatiques à engrenages

Les moteurs à engrenages comportent deux roues dentées tournant sur leur axe avec un jeu minime. Une roue dentée est fixée à l'arbre de sortie, tandis que l'autre génère le couple. Deux flasques plates sont entraînées à l'aide d'un souffle d'air comprimé dans le sens de la rotation, et une autre dans le sens opposé. L'air d'échappement est dirigé dans les chambres formées entre la flasque et la paroi du châssis vers la vanne d'échappement, ce qui génère la rotation.

Ces moteurs très spécifiques ne représentent qu’une petite partie des moteurs pneumatiques.

Depuis de nombreuses années, Modec conçoit et assemble ses moteurs sur son site à Valence. Les produits sont d’une qualité irréprochable. Les motoréducteurs sont utilisés comme alternatives aux moteurs électriques traditionnels dans nombre d’application à forte contrainte dans la plupart des secteurs industriels.

Notre équipe technique est à votre disposition pour l’étude, la conception et la réalisation de solutions pneumatiques pour répondre à votre projet, à votre besoin immédiat !

 Formation moteurs pneumatiques

spacer

Nos derniers blogs :

Laissez un commentaire

Etudes de cas : 4 applications de moteurs pneumatiques

LIRE UNE ETUDE DE CAS

Abonnement au blog