Moteurs & solutions pneumatiques

Choisir un sujet

Quelle gamme de puissance dois-je choisir pour mon moteur pneumatique ? 

Bruno Martin
by Bruno Martin on 10 nov. 2016 10:05:00

Suivant l’utilisation prévue pour votre moteur, les critères de choix seront différents.

Si votre moteur pneumatique est destiné à faire fonctionner un système en continu, avec un couple et une vitesse relativement constants, c’est la puissance qui sera l’élément déterminant du choix.

Si votre moteur pneumatique est destiné à appliquer un certain couple pour fermer, serrer ou bloquer quelque chose, c’est son couple de calage qui sera important. Si votre moteur est destiné à faire fonctionner un treuil, une grue où un palan, c’est le couple de démarrage qui sera critique.

Si votre moteur est destiné à tourner à vitesse quasi constante alors que le couple qu’il devra fournir est susceptible de varier, c’est le rapport de réduction utilisé qu’il faudra bien choisir. On peut ainsi trouver de nombreuses contraintes … et tout autant de solutions !

Téléchargez le guide : Bien choisir son   moteur en fonction de la situation

# Quelle gamme de puissance dois-je choisir ?

On a vu qu’une fois la vitesse et le couple nécessaire identifiés, le calcul de la puissance est simple (P = (C x V) / 9.55).

Vous pouvez alors choisir le moteur pneumatique de la gamme de puissance appropriée. Pour ce faire, observez simplement où se trouve le point de fonctionnement souhaité pour votre application sur la courbe « Couple / Vitesse » du moteur choisi : Si ce point est à gauche de la courbe, le moteur sera capable de faire le travail demandé. S’il se situe à droite, il vous faut trouver un autre moteur. Au sein d’une même gamme de puissance, vous trouverez dans la plupart des cas plusieurs moteurs adaptés à votre besoin (moteurs pour lesquels votre point de fonctionnement souhaité se situe à gauche de la courbe « Couple / Vitesse »). Il convient alors d’affiner le choix par d’autres considérations.

# Atteindre le point de fonctionnement optimal

Dans la plupart des cas, on cherche avant tout à optimiser l’efficacité énergétique du système et on souhaite donc que le moteur à air comprimé fonctionne à sa puissance maximale. Dans ce cas, on s’orientera vers un moteur dont le point de fonctionnement optimal est le plus proche du point de fonctionnement souhaité.
Fonctionner à puissance maximale permet en effet de choisir le moteur le plus petit, le moins gourmant, le plus léger et le moins cher tout en étant capable de s’acquitter de sa tâche.

 

schema_efficiency.png

-> Le moteur 1 est le meilleur choix

Recherche d’efficacité :

  • Obtenir la puissance maximale du moteur
  • Moteur le plus petit possible pour économiser de l’argent et de la place
  • Optimiser le rapport puissance/consommation d’air

Une fois ce moteur pneumatique identifié, il ne vous reste qu’à ajuster le débit et/ou la pression d’air pour qu’il donne la vitesse souhaitée lorsque le couple est appliqué.

Variante – Se garder une réserve de puissance

Pour certaines tâches, il est important de disposer d’une réserve de puissance au cas où le couple augmenterait ou changerait. Dans certains cas il peut être nécessaire d’augmenter la charge et le moteur à air comprimé doit toujours être capable de gérer un couple plus important sans pour autant que la vitesse s’écroule.

schema_power_reserve.png

Pour le couple initial T, P2 > P1 et le moteur 2 semble être le meilleur choix

Lorsque le couple augmente de T à T ’
Avec le moteur 1, la vitesse est réduite de S1 à S’1 et la puissance augmente de P1 à P'1
Avec le moteur 2, la vitesse est réduite de S2 à S’2 et la puissance diminue de P2 à P'2 P’1 > P1 P’2 < P2 P’1 > P’2
-> Le moteur 1 est le meilleur choix

Recherche de réserve de puissance :

  • Être capable de faire face à une augmentation de charge sans que la réduction de vitesse soit trop importante
  • Conserver la puissance lorsque la charge fluctue

Grâce à ces éléments et ceux évoqués précédemment, vous avez presque toutes les informations nécessaires à disposition pour choisir votre moteur pneumatique de la meilleure façon. 

Nouveau call-to-action

 

spacer

Nos derniers blogs :

Laissez un commentaire

Etudes de cas : 4 applications de moteurs pneumatiques

LIRE UNE ETUDE DE CAS

Abonnement au blog