Actionneurs Rotatifs Portables

Choisir un sujet

Vannes à commande manuelle ou vannes motorisées ?

Bruno Martin
by Bruno Martin on 5 mars 2018 11:57:35

Sur les sites industriels, notamment dans la chimie, la pétrochimie, les réseaux d’eau et d’assainissement, les centrales électriques, mais aussi dans de nombreuses industries de process,  il est fréquent de rencontrer des vannes. Elles peuvent être de 2 types : à ouverture manuelle ou bien motorisées grâce à un actionneur fixe commandé en local ou à distance. Il n’est pas toujours intéressant, voire possible, de motoriser chacune des vannes. D’abord parce que cela représente un coût d’investissement et de maintenance  important, ensuite parce qu’il n’est pas toujours nécessaire  de disposer d’un actionneur par vanne. Enfin, dans certains cas, il n’est tout simplement pas possible techniquement d’installer un actionneur fixe, soit parce que la vanne est ancienne, soit parce qu’elle est isolée et ne dispose pas d’alimentation en énergie à proximité.

Les vannes motorisées ont l’avantage de pouvoir être actionnées très souvent, et sans aucun effort. Elles sont notamment utilisées pour de la régulation et peuvent êtres contrôlées et pilotées par l’intermédiaire d’un servomoteur électrique ou pneumatique.

Les vannes manuelles sont – normalement –  utilisées plus rarement. Il s’agit souvent de vannes d’isolement ou de mise en sécurité d’une partie du réseau. Que ce soit pour des raisons de budget (coût d’investissement et de maintenance) ou pour des raisons techniques, il n’est pas possible de motoriser ces vannes qui  sont alors actionnées manuellement, via un volant, par les opérateurs.

Ces vannes manuelles présentent de nombreux inconvénients.Elles peuvent être difficiles à manœuvrer notamment si elles sont grippées, difficiles d’accès ou encore présenter un très grand nombre de tours et être donc très longues et pénibles à actionner pour les opérateurs.

Une vanne manuelle doit être correctement maintenue et doit être actionnée suffisamment régulièrement pour ne pas se gripper. Ces manœuvres préventives sont malheureusement rarement exécutées, par manque de temps, mais aussi parce que ces tâches s’avèrent le plus souvent pénibles pour les opérateurs. Et moins on l’exerce, plus la vanne devient difficile et plus le problème prend de l’ampleur.

Ces difficultés de manœuvre peuvent poser des problèmes de santé et de sécurité au travail. Les opérateurs qui actionnent quotidiennement des vannes manuelles risquent de se blesser ou de développer une maladie professionnelle (tendinites, TMS,…). Par ailleurs, lorsque les opérateurs sont amenés à  forcer sur la vanne pour l’actionner ils utilisent des moyens « bricolés », du type bras de levier coincé dans le volant, coups de masse, et risquent en plus de se blesser,  de casser la vanne ou d’abimer le matériel et les équipements.

Enfin, ces vannes manuelles peuvent ainsi être mal ou sous-utilisées. En effet, puisqu’il est difficile de les actionner elles ne le sont qu’en cas d’absolue nécessité et sont finalement sous exploitées, ce qui peut entrainer ici aussi des problèmes de sécurité du matériel et des personnes.

Et si une solution intermédiaire existait afin de faciliter les manœuvres manuelles de vannes ? Un simple outil qui permettrait d’actionner vannes et volants sans effort, rapidement et sans danger … Découvrez LA solution pour motoriser une vanne manuelle !

Téléchargez le catalogue des actionneurs rotatifs portables

spacer

Nos derniers blogs :

Laissez un commentaire

Tout savoir sur nos actionneurs portables grâce à notre catalogue

CATALOGUE DES ACTIONNEURS PORTABLES

Abonnement au blog