Moteurs & solutions pneumatiques

Choisir un sujet

Mandrin de bobines d’acier laminé: en route vers l’automatisation

Damien Coissieux
by Damien Coissieux on 20 mai 2019 15:49:09

Les bobines d’acier laminé sont mises sous tension afin de distribuer le métal correctement dans la chaîne de production. Cette opération est généralement effectuée à la main, même dans les ateliers où tout est automatisé. Cela représente donc un effort et une tâche prenante pour l’opérateur qui doit en même temps supervisé la production.

Capture8

Une autonomie totale des mandrins de bobines d’acier laminé ?

Dans les chaînes de production où toutes les opérations sont robotisées, il est évident que la question de l’automatisation totale des mandrins des bobines de métal s’est posée. Les grands acteurs des différentes industries ont donc contacté Modec afin de trouver des solutions. Après discussion avec nos clients, nous nous sommes rendu compte que cette opération sensible nécessitait néanmoins l’intervention humaine. Actionner les mandrins de bobines de métal demande les connaissances d’un opérateur formé, un travail que ne peut faire une simple machine selon nos clients. Nous avons donc dû réfléchir à une solution de semi-automatisation des mandrins de bobines d’acier laminé.

Télécharger le catalogue des moteurs Modec

La solution: une semi-automatisation des mandrins de bobines de métal

Nous avons donc développé une solution clé en main pour faciliter l’actionnement des bobines de métal aux opérateurs. Un moteur pneumatique est mis à disposition de l’opérateur à côté de la bobine d’acier laminé pour qu’il puisse connecter le moteur à la bobine et l’actionner sans efforts et plus rapidement.

IMG_6651

Pour actionner les bobines de métal, le couple demandé est de 250 Nm ce qui se traduit par un moteur de 2000W qui ne pèse que 5 kilos en pneumatique! Nos moteurs sont compacts mais puissants et offre une sécurité totale à l’opérateur mais surtout une facilité de manipulation. Nous avons étudié puis dessiné une rallonge pour équilibrer l'ensemble de la solution qui offre ainsi plus de confort à l'opérateur. Ce dernier peut, d'une main, actionner le moteur grâce à la poignée marche - arrêt ainsi que inverser le sens de rotation grâce au levier, puis, de l'autre main, varier la vitesse de rotation de 0 rpm à 100 rpm.

Une sécurité accrue pour l’opérateur et des économies pour l’entreprise

Ces mandrins peuvent être difficiles à actionner et l’opérateur doit, de ce fait, appliquer une force importante pouvant entraîner des blessures, notamment aux bras et au dos.

En outre, la manipulation fréquente des mandrins de bobines de métal et les gestes répétés de l’opérateur pour l’actionner peuvent entraîner des maladies graves liées à cette activité. Des douleurs dans les hanches, des troubles musculo-squelettiques, des tendinites au niveau du coude…

La manipulation de bobines d’acier laminé constitue donc une opération qui peut s’avérer dangereuse pour les opérateurs et de ce fait coûteuse pour les entreprises. Il est nécessaire de prendre toutes les précautions afin de limiter les risques et les accidents.

Nouveau call-to-action

spacer

Nos derniers blogs :

Laissez un commentaire

Etudes de cas : 4 applications de moteurs pneumatiques

LIRE UNE ETUDE DE CAS

Abonnement au blog