Actionneurs Rotatifs Portables

Comment optimiser le travail des opérateurs en charge du traitement de l’eau et des réseaux d’eau usées ?

Fabrice Albert-Brunet
by Fabrice Albert-Brunet on 17 mars 2020 16:39:59

Les collectivités locales en charge du traitement de l'eau et des eaux usées devaient établir les spécifications de leurs réseaux avant le 31 décembre 2013. Ces spécifications devaient inclure un schéma du réseau dans son ensemble indiquant l'emplacement des compteurs d'eau ainsi qu’une liste indiquant la longueur des conduites d'eau, leur date d'installation, et la catégorie de la construction. Le but recherché était de répertorier les lacunes du réseau qui transporte environ 6 milliards de mètres cubes d'eau potable chaque année, dont près d'un quart (24%) de celui-ci se disperse sous terre.

Établir un schéma du réseau d’eau potable et usée, un projet pas si simple

Pour mesurer l'avancement de cet immense projet, un indicateur a été défini afin d'évaluer la connaissance du réseau d'eau potable, assurer la gestion de la qualité dans la zone et suivre le développement du réseau. L’indice correspond à un certain nombre de points, de 0 à 120, selon la composition du réseau, et est divisé en plusieurs parties:

  • Schéma réseau (15 points)
  • Inventaire réseau (30 points)
  • Autres éléments liés à la connaissance et à la gestion du réseau (75 points)

Si au moins 40 points sont atteints, les spécifications détaillées sont jugées satisfaisantes. Le délai est déjà dépassé depuis longtemps, mais les 36 000 communes françaises sont loin de respecter leurs obligations en vertu des dernières réglementations. Même les gouvernements locaux qui ont réussi à établir des normes pour les réseaux d'approvisionnement en eaux potables ont encore un long chemin à parcourir. Une évaluation du niveau d'analyse du réseau d'eau et d'assainissement leur attribue respectivement 79 et 51 points (sur 120 points possibles au total).

Ce plan d'action prévoit spécifiquement un contrôle de suivi annuel des performances du réseau et, si nécessaire, un plan pour mettre en œuvre une série d'améliorations de celui-ci d'ici à quelques années. Selon le plan d'action, les spécifications détaillées du réseau d'alimentation en eau potable doivent être mises à jour en temps opportun, et les pièces pour l'inspection des pertes d'eau et l'entretien ultérieur doivent être identifiées.

Quelques chiffres clés sur le réseau d’eau potable:

Les chiffres clés sur le réseau deau potable

  • Longueur totale du réseau d’eau potable en France : 906 000 km
  • Production annuelle d'eau potable: 6 milliards de m3
  • Perte d'eau potable du réseau d’eau français actuel: 24%
  • Part des réseaux d’eau potable français construit avant 1972: 50%
  • Taux de renouvellement du réseau d’eau potable actuellement en place: 0,6% / an. Cela veut dire que le temps de remplacement de tous les pipelines du réseau d’eau potable français est estimé à plus de 170 ans.
  • Durée de vie des pipelines de réseau d’eaux potables : de 60 à 80 ans

Les chiffres ci-dessus soulignent la nécessité de maintenir et d'actualiser le réseau de canalisations d'eaux potables en France pour des raisons économiques et environnementales. De plus, plus il faudra du temps pour faire cet investissement, plus les générations futures auront probablement à supporter des coûts.

Un projet de mise à jour plus ambitieux devrait être développé, qui correspond à la durée de vie du réseau. Selon les observateurs de l'industrie, le taux de mise à jour moyen national devrait être proche de 1,25% par an au lieu des 0.6% actuels.

Quelles sont donc les difficultés rencontrées par les autorités locales lors de la définition des normes en termes de réseaux d’eau potable et usée ? 

Le problème principal est en fait l'accumulation de difficultés diverses - manque d’information, manque de temps, manque de ressources techniques et financières, installations vieillissantes, etc. On peut facilement imaginer l’importance du défi!

Le manque d’informations disponibles est l'un des plus gros problèmes. Étant donné que 50% du réseau a été construit avant 1972, dont une grande partie avant la Seconde Guerre mondiale, on ne peut donc évidemment pas trouver une carte complète et à jour du réseau avec une simple recherche sur internet !

Ce problème est d’autant plus réel dans les communes rurales, où les réseaux sont souvent répartis et compliqués à localiser. On verra généralement que les meilleures « cartes » sont des souvenirs d'une génération plus ancienne qui a vu ou même installé le réseau. A ce jour, cette base de connaissances humaines a quasiment disparue, et le seul moyen de récupérer toutes ces informations est de faire des recherches sur le terrain.

De plus, les collectivités doivent faire face à un cruel manque de ressources, qu'elles soient humaines, techniques ou financières. Le travail doit être fait rapidement et efficacement, mais les outils et méthodes disponibles sont souvent très basiques. 

Dans les petites communes rurales, contrairement aux grandes agglomérations, il n'y a pas d'équipe de service technique dédiée pour entreprendre une cartographie du réseau d’eau. Les travaux de recensement peuvent être fastidieux et nécessitent plusieurs visites sur place pour vérifier les installations, les connexions et les autres équipements. Cela nécessite des ressources en personnel, de plus en plus rares !

Quelles solutions peuvent utiliser les communes pour cartographier leur réseau d’eau ? 

Bien qu'il existe de plus en plus d'outils sur le marché pour gérer efficacement les réseaux d’eau potable existants, ils ne sont pas toujours connus ou faciles à trouver. Par conséquent, il est difficile pour les communes de répondre aux exigences d'inventaire et  plans d'action. Cependant, grâce à certains outils dédiés, il est possible d'atteindre cet objectif assez rapidement.

Pour évaluer le réseau et détecter d'éventuelles fuites, il est souvent nécessaire de couper l'eau dans certaines parties du réseau, de déplacer des conduites d’eau ou d'arrêter des compteurs d'eau. Pour les opérateurs, ces actions peuvent s’avérer très compliquées. Étant donné qu’une grande partie de l’installation du réseau remonte à presque 50 ans, il est souvent difficile d'ouvrir ou de fermer les vannes de la section réseau. Les vannes rouillées et fragiles sont difficiles à tourner et nécessitent davantage d'opérateurs et de forcer pour actionner les vannes. Sur la durée, cette opération répétitive peut entraîner des problèmes de santé tels que des maladies musculo-squelettiques, et endommager l'équipement et les installations.

L’utilisation des actionneurs de vanne portables modec permet d’améliorer la sécurité et le confort de l'opérateur

Une solution facile d’utilisation et efficace. Lorsque vos opérateurs utilisent nos actionneurs portables, ils peuvent ouvrir et fermer les vannes sans manipulation longue et fastidieuse. Les mouvements répétitifs associés à ce type de travail sont fortement réduits, tout comme les risques d'accidents et de maladies professionnelles. L'opérateur n'a plus à recourir à la force pour actionner une vanne ou un volant. Le travail difficile est effectué par l’équipement, pas par l'opérateur. Et grâce aux nombreuses options et systèmes de reprise de couple disponibles avec notre gamme d'actionneurs portables, vos opérateurs travaillent en toute sécurité sans risque de « coup de bélier », en particulier au début et à la fin du processus.

Actionneurs de vannes portable-1

L’utilisation des actionneurs de vanne portables modec permet de gagner du temps

Grâce aux actionneurs portables, votre vitesse moyenne d'ouverture de vanne est 50 fois plus rapide que manuellement, ce qui vous fait gagner un temps précieux. L'outil est facile à installer, sans qu'il soit nécessaire d’équiper à l'avance les volants ou les vannes.

L’utilisation des actionneurs de vanne portables Modec permet de protéger les équipements

Utilisez cet outil essentiel pour assurer la sécurité de vos employés et de votre équipement. Ne risquez pas d'endommager vos installations. En contrôlant la vitesse et le couple appliqués aux vannes et aux volants, vous pouvez prolonger leur durée de vie et minimiser les risques de dommages.

Des outils tels que les actionneurs rotatifs portables modec vous permettent de gérer en toute sécurité vos réseaux d'eau potable et d'eaux usées. 

ARP-1

Gagnez du temps, économisez des ressources et protégez vos employés et vos installations.

Téléchargez le catalogue des actionneurs rotatifs portables

spacer

Nos derniers blogs :

Laissez un commentaire

Tout savoir sur nos actionneurs portables grâce à notre catalogue

CATALOGUE DES ACTIONNEURS PORTABLES

Abonnement au blog